Cœur battant d’Axl Cendres

coeur battant.jpg

Avant-hier j’ai eu l’immense plaisir de recevoir un mail de la grande d’Axl Cendres qui me proposait de lire son nouveau roman, Cœur battant, en avant première. Ayant bien évidemment dit (un grand) oui, je vous livre à présent ma chronique de ce roman qui sortira la semaine prochaine.

Alex, un adolescent ayant perdu sa mère, se retrouve dans une clinique psychiatrique à la suite d’une tentative de suicide. Il y fera la rencontre de personnages hauts en couleur qui comme lui ont voulu (et veulent toujours) en finir avec la vie. Je n’en dit pas plus, je vous laisse le plaisir de la découverte.

J’ai lu ce roman en deux jours, je pense qu’on peut dire que je l’ai aimé. Adoré même malgré un début qui me laissa sceptique. J’avais peur d’une caricature sur les hôpitaux psychiatrique et sur la maladie mais pas du tout! On ne rentre pas dans des théories de la maladie mais dans la découverte d’êtres en souffrance qui peu à peu se rendent compte que tout n’est pas si noir. On y retrouve tout ce qu’on aime chez Axl Cendres et tout ce qui fait sa force. Des sujets difficiles traités avec drôlerie, ironie et surtout beaucoup de justesse. Une écriture superbe et inspirée, des personnages attachants au possible. Des répliques intelligentes d’une profondeur rare. Impossible pour moi de décrocher de ce roman qui m’a remplie d’espoir. J’ai ri, et ai surtout été énormément touchée. J’ai adoré Alex, Alice et surtout Colette qui est un personnage formidable qui m’a fait beaucoup rire avec ses répliques tragiques. On navigue sans cesse entre le rire et la tristesse pour finir sur une note d’espoir. Je vais décidément m’atteler à lire toute la bibliographie de cette grande auteure! Un seul petit bémol: que ce roman n’ai pas été plus long!!

Ma note: 9.5/10

Publicités

Castlevania Lords of Shadow (ps3)

castlevanialos

Développeur : MercurySteam

Date de sortie : 2013

Castlevania est une franchise prolifique. Du premier jeu en 1986 sur la Famicom jusqu’au dernier en date, Lords of Shadow 2 en 2014 ce n’est pas moins de 36 jeux qui ont vu le jour ! Il n’est pas rare d’entendre parler de la complexité de ceux-ci et Castlevania : Lords of Shadow ne fait pas exception.

Dans Lords of Shadow, nous suivons le personnage de Gabriel Belmont auquel la Confrérie confie la mission de mettre fin au règne de Dracula. Celui-ci, qui a perdu sa femme, est au désespoir. Il va donc entamer un voyage pour retrouver les morceaux d’un mystérieux masque qui lui permettront d’acquérir le pouvoir nécessaire pour triompher des ténèbres et pour ressusciter sa bien-aimée. Sur sa route, il croisera différents personnages comme Zobek, un autre membre de la Confrérie, Claudia, une jeune femme accompagnée d’un golem ou encore Claudia, la fillette vampire.

castlevaniacapture2

Concernant le gameplay, Gabriel se bat avec un fouet et dispose de différents combos. Cette liste s’étend tout au long du jeu car il est possible d’acheter des combos grâce à des pièces trouvées dans l’aventure. Il utilise également deux types de magie et différents objets infligeant des dégâts aux ennemis. Le jeu recourt aussi souvent aux QTE. Les différents mécanismes de jeu empêchent l’ennui de s’installer. Ainsi, à la manière d’un Shadow of the Colossius, il faudra parfois grimper sur un géant afin de pouvoir le détruire, ou encore résoudre des énigmes pour pouvoir avancer dans le jeu. L’épopée de Gabriel sera ponctuée de nombreux boss dont les Seigneurs de l’Ombre qui vous feront vous arracher les yeux. En effet, certains auront pas moins de trois jauges de vie tandis que d’autres rechargeront leur énergie. Il vous faudra de la concentration et de la patience pour en arriver à bout. Castlevania LOS est bel et bien un jeu difficile mais qui vous fera vous surpasser pour combattre les boss les plus retords.

castlevaniacapture

Le combat contre Carmilla, Reine des vampires

Graphiquement, le jeu reste tout à fait convainquant. Les paysages sont beaux et les endroits variés. On retrouve le côté directif des anciens jeux mais cela n’enlève en rien le plaisir de jouer. La bande originale est quant à elle absolument superbe, et ajoute à la dimension épique du jeu.

Lords of Shadows est un jeu riche et prenant. J’ai trouvé le personnage de Gabriel touchant et pour lequel on éprouve de la compassion. Plus il avance dans son voyage et plus la fatigue le gagne et les ténèbres l’envahissent. Le scénario est original et le bestiaire varié. On regrettera néanmoins la longueur du jeu qui peut entraîner de la lassitude.

Malgré tout, LOS reste l’un de mes jeux favoris tant son univers est prenant et imaginatif.

Ma note : 8/10

Injustice ground zero de Brian Buccellato, Christopher Sebela et Tom Derenick

injustice ground zeroLa série en deux tomes Injustice Ground Zéro nous propose de suivre les événements d’Injustice du côté d’Harley Quinn. Celle-ci, libérée de l’emprise du Joker assassiné par Superman, va former sa propre bande et se battra au côté de Batman de ses alliés. Si vous me lisez, vous savez sans doute à quel point j’aime le personnage d’Harley Quinn. Et encore une fois, je suis ravie de lire un comics sur elle d’une aussi bonne qualité.

Dans l’univers Injustice, le monde est contrôlé par Superman qui exerce une véritable dictature. Empoisonné par le Joker, celui-ci, croyant se battre contre Doomsday, tue accidentellement Lois sa bien-aimé et l’enfant qu’elle portait en elle. Anéanti par cette tragédie et sous prétexte de vouloir protéger la terre, il devient un tyran. Les super-héros choisiront leur camp et le camp de l’opposition sera mené par Batman.

A son échelle, Harley Quinn aussi se battra: contre l’ascendant que le joker a sur elle, contre sa piètre estime d’elle-même mais aussi contre superman. Dans cette série, elle incarne la chef des opprimés, c’est-à-dire les humains qui ne font que subir les dommages collatéraux de la guerre sans pouvoir faire quoi que ce soit. On retrouve bien évidemment le côté barré du personnage, cette série est bourrée d’humour mais on assiste aussi à des moments touchants notamment avec Shazzam. Les dessins sont très beaux, un vrai plaisir pour les yeux. J’ai également apprécié de pouvoir suivre en parallèle les événements principaux d’Injustice, ne l’ayant pas lu j’ai ainsi pu profiter de l’histoire sans être gênée. Si je devais soulever un petit point négatif ce serait le fait qu’Harley Quinn apparaît dans les 3/4 du comics comme une femme « faible » ce qu’elle n’est plus.

Ma note:   7.5/10

Caraval de Stéphanie Garber

caraval.jpg

Résumé

Scarlett et sa petite sœur Donatella n’ont jamais quitté l’île où leur père, un homme cruel et tyrannique, les retient captives. À 17 ans, alors qu’elle est sur le point d’être mariée à un inconnu, Scarlett reçoit une lettre de Légende, le maître du jeu Caraval. Cette année, Caraval aura lieu sur l’île des Songes, et Scarlett est invitée ! Depuis toute petite, elle rêve d’assister à ce jeu légendaire et fabuleux… Aidées par Julian, un mystérieux marin, les deux sœurs s’enfuient. Mais à leur arrivée sur l’île des Songes, Donatella est kidnappée par Légende.
Scarlett entre alors dans Caraval avec Julian. Si elle ne retrouve pas sa sœur avant que les cinq nuits du jeu soient écoulées, celle-ci disparaîtra pour toujours…

Mon avis

J’ai acheté Caraval sur les conseils de mon amie Léa et grand bien m’en a pris! Ce roman est un coup de cœur, et je n’en avais pas eu depuis Yannis.

J’ai tout d’abord adoré l’univers créé par Stéphanie Garber, fait de magie, de couleur et d’extravagance. Ce fut un plaisir d’imaginer les robes portées par Scarlett ou les spectacles des rues. De plus, les lettres qui ponctuent le récit apportent un côté graphique très agréable. Je me serais crue dans Alice aux pays des merveilles à certains moments! L’intrigue est bien construite, tient la route et il me fut impossible de lâcher ce roman avant la fin!

Concernant les personnages, j’ai apprécié celui de Scarlett qui ne se laisse pas abattre et est prête à tout pour retrouver sa sœur. Résignée face à son destin, elle prend de l’assurance au cours du roman pour finir par devenir déterminée et combative. Quant à sa sœur, Donatella, elle est l’inverse de Scarlett: insouciante et aimant jouer avec le feu. Afin de retrouver sa sœur, Scarlett sera accompagnée de Julian, un beau marin difficile à cerner. Néanmoins, il s’ouvrira au fur et à mesure du roman. Les échanges qu’il a avec Scarlett sont mignons, il se plaît à la taquiner au grand dam de la jeune fille. Même si sous certains aspects le développement de leur relation paraît assez convenu, c’est un duo qui fonctionne bien.

Ce roman captive et ce jusqu’à la fin qui est une sorte de visite des coulisses. J’aurais néanmoins aimé avoir quelques réponses supplémentaires, en effet, ce premier tome laisse beaucoup de questions en suspens, et même si cela a pour effet de nous donner envie de lire la suite, c’est également frustrant. De plus, certains moments auraient gagnés à être moins fouillis. Il se passe beaucoup de choses dans Caraval, peut-être un peu trop. Malgré ses quelques petits points, je vous recommande chaudement de le lire si ce n’est pas encore fait.

Ma note: 8.5/10

Grisha t.1 de Leigh Bardugo

grisha

Résumé

OMBRE. GUERRE. CHAOS.
Un royaume envahi par les ténèbres.
Une élite magique qui se bat sans relâche contre ce mal.
Des citoyens envoyés en pâture aux créatures qui peuplent le Shadow Fold.
Parmi eux : Alina Starkov.
ESPOIR. DESTINÉE. RENOUVEAU.
L’avenir de tous repose sur les épaules d’une orpheline qui ignore tout de son pouvoir.
L’Invocatrice de lumière.

Mon avis

Étant une très grande fan de Leigh Bardugo (vous pouvez retrouver ma critique de Wonder Woman Warbringer ici) et plus précisément de la duologie Six of Crows c’est tout naturellement que je me suis plongée dans le premier tome de Grisha. J’avais d’ailleurs pensé à me prendre la trilogie en anglais mais grâce à la réédition des tomes en français ça n’a pas été la peine.

Une des forces de l’écriture de Leigh Bardugo est sa capacité à nous faire voyager dans son univers, j’ai encore une fois été transportée grâce aux descriptions et aux détails. Mais malheureusement je suis passée à côté du coup de cœur pour plusieurs raisons. Tout d’abord, j’ai trouvé l’histoire intéressante mais je n’ai pas été non plus happée. J’ai trouvé le roman assez convenu et pas très surprenant (je pense notamment aux intrigues amoureuses). De plus, il est assez court, j’aurais aimé que certaines choses soient plus développées. Le personnage du Darkling est heureusement assez captivant et dynamise beaucoup l’histoire. Je n’ai pas vraiment accroché concernant le personnage de Mal que je trouve un peu insipide et aveugle. Alina quant à elle est une héroïne que l’on prend plaisir à suivre, j’ai réussi à me mettre à sa place et j’ai eu de l’empathie pour elle. Je lirai le tome 2 afin de voir si j’accroche plus et si l’intrigue gagne en complexité.

Ma note: 6/10

U4 Yannis de Florence Hinckel

u4yannis

Résumé

Yannis vit à Marseille. Ses parents et sa petite sœur sont morts. Maintenant, il voit leurs fantômes un peu partout? peut-être qu’il devient fou ? Quand il sort de chez lui, terrifié, son chien Happy à ses côtés, il découvre une ville prise d’assaut par les rats et les goélands, et par des jeunes prêts à tuer tous ceux qui ne font pas partie de leur bande. Yannis se cache, réussit à échapper aux patrouilles, à manger… Mais à peine a-t-il retrouvé son meilleur ami que ce dernier se fait tuer sous ses yeux. Il décide alors de fuir Marseille et de s’accrocher à son dernier espoir : un rendez-vous fixé à Paris…

Mon avis

La saga U4 se compose de 4 romans (Jules, Stéphane, Yannis et Koridwen) plus un recueil de nouvelles que l’on peut lire dans l’ordre que l’on veut. Ces quatre romans ont été écrits par 4 auteurs différents

Après avoir lu Stéphane et Koridwen c’est avec un grand plaisir que je me suis plongée dans la lecture de Yannis. J’avais hâte d’en savoir plus sur lui ainsi que sur ce qu’il lui était arrivé avant de rencontrer Stéphane. Je peux vous dire que ma lecture ne m’a pas déçue. La très belle plume de Florence Hinckel m’a absorbée, j’ai beaucoup aimée la poésie qui se dégageait de ce roman. De plus, Yannis est vraiment un personnage attachant, à la fois vulnérable et courageux on se prend tout de suite d’affection pour ce jeune garçon hanté par le souvenir de ses proches. Il ne cache pas ses peurs et ses émotions, au contraire il fait face. Il est définitivement mon personnage préféré des trois (avec Stéphane et Koridwen). Là ou Stéphane et Koridwen pouvaient parfois avoir cette assurance un peu trop grande et agaçante, Yannis apparaît au contraire comme un personnage simple et tellement gentil!

 J’avais peur de ressentir de la lassitude à relire la même histoire mais pas du tout! Au contraire, j’ai apprécié avoir le point de vue de Yannis sur les événements tout au long de cette lecture ainsi que son ressenti concernant les autres personnages et notamment Stéphane que l’on découvre sous un nouveau jour. Le côté torturé de Yannis m’a également beaucoup touchée, et je vous avoue que j’ai du mal à trouver des points faibles à ce roman tant j’ai été absorbée et je l’ai lu d’une traite. Cette saga est définitivement une des meilleures à mes yeux ! Étant absolument séduite par le style de Florence Hinckel je lirai sans doute une autre de ses œuvres.  En auriez-vous une à me conseiller ?

Ma note: 9.5/10

Tag Foodez moi!

Bonjour à tous!

Mon amie Léa des Dégustations littéraires m’a proposé ce tag. C’est avec plaisir que je vais y répondre!

Thé ou café?

Je bois beaucoup de café mais je préfère la délicatesse du thé. Mes thés préférés sont le Prince Vladimir de Kusmea Tea et un bon thé à la menthe.

IMG_20170906_213427_920.jpg

Ta marque de céréales préférée?

Les golden grahams et les wheetos…j’aime beaucoup les miels pops aussi  😀

Nutella ou confiture?

Confiture! Et plus précisément à l’abricot alors que je ne supporte pas le fruit!

Petit déjeuner salé ou sucré?

Sucré toujours!

petitdej.jpg

Plutôt Coca ou Oasis?

Coca! D’ailleurs j’en boirais bien un glacé avec cette chaleur!

Ton plat préféré?

Les galettes de pommes de terre de ma chérie!

Viande ou poisson?

Aucun des deux! Je suis végétarienne!

Ton fruit préféré?

La nectarine pas mûre hahaha

Yahourt ou fromage?

Fromage! J’adore les yaourts mais le fromage c’est ma vie!

fromage.jpg

Pizza ou pasta?

Pizza au fromage! Miam

Parfum de glace préféré?

Vanille (suivie de peu par la pistache). Si seulement j’avais un congélateur T_T

Ton dessert préféré?

Une tartelette aux fraises. Gourmand et frais à la fois 🙂

tartelettefraises.jpg

Ton fast food préféré?

Burger king! j’aime beaucoup leurs petites balls de fromage.

Ta cuisine étrangère préférée?

Japonaise sans hésiter

jap.jpg

Repas de fête préféré?

ça va sûrement paraître étrange mais avec ma famille on a une tradition de réveillon de noël: on mange Japonais!

Fondue ou raclette?

Raclette végétarienne

Ton hate-food?

La viande!

Tes bonbons préférés?

Les schtroumpfs normaux (pas piquants beurk)

shtroumpfs.jpg

La recette que tu fais le mieux?

Les pommes de terres au four d’après ma fiancée 🙂

Et voilà! Ce fut un tag fort sympathique! Je taggue ma fiancée que vous pouvez retrouver sur le blog de La petite antre culturelle.